JHC: La tragédie des femmes yézidies de la violence à l’exil forcé

Minorité parmi les minorités, le peuple yézidi installé dans le nord de l’Irak a connu au cours de son histoire de nombreuses vagues de persécutions. Tantôt tolérés, tantôt faisant l’objet de répressions, les Yézidis ont été, à partir d’août 2014, directement visés par l’idéologie de Daesh et ses atrocités. La population a été décimée, des milliers de femmes enlevées et réduites à l’état d’esclaves sexuelles, les hommes exécutés et de nombreux enfants convertis en enfants soldats appelés « lionceaux du califat ». Ceux qui ont pu fuir ont trouvé refuge dans des camps ou se sont exilés. Voilà pourquoi nous avons décidé, en partenariat avec le Collectif belge de la prévention des crimes de génocide et contre les négationnismes, Women for Justice, UGAB Europe et le Centre Communautaire Laïc Juif David Susskind, de rendre compte de cette situation grave qui nous renvoie tristement vers un pan sombre de notre histoire… alors même que nous nous persuadons que cela n’arrivera jamais plus. À côté des témoignages des experts, nous aurons la chance d’écouter le témoignage précieux de deux femmes yézidies rescapées de cette tragédie. Inscrivez-vous à cette matinée qui s’annonce très forte.

Date : Jeudi 28 février 2019 de 9h30 à 12h30

Lieu : Parlement bruxellois, rue du Lombard 69 – 1000 Bruxelles

RSVP : inscription@parlementfrancophone.brussels

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.