Palais de justice: La saga continue

« Outrecuidant », un mot bien suranné pour qualifier l’attitude du MR bruxellois sur le Palais de justice en commission du développement territorial. En effet, dans leur proposition de résolution, ils parlent de l’aménagement du Palais de Justice en faisant des « propositions » à la Région concernant son affectation.  Ils proposent entre autres d’y mettre le Musée d’Art Contemporain, plutôt que dans le bâtiment Citroën, projet fort du plan Canal.

Comme nous le savons tous, le propriétaire du Palais de justice est le Fédéral. Depuis des années, les Bruxellois demandent au Fédéral de prendre ses responsabilités de propriétaire. Déjà en remettant le bâtiment en état comme en refaisant la façade pour 2027 comme promis. Ensuite, en élaborant un plan stratégique en concertation avec la Région qui soit respectueux tant de l’image de Bruxelles que des demandes du judiciaire.

Le Palais de Justice est l’exemple le plus marquant du désinvestissement du Fédéral dans Bruxelles depuis des années. En effet, entre les déclarations pour en faire un grand centre commercial, la négligence vis-à-vis des échafaudages devenus mobilier permanent, les propositions à l’emporte-pièce, à contre-sens des demandes du judiciaire, on n’en voit plus le bout. Derrière ce désinvestissement, c’est un double message qui passe : le délitement de la fonction régalienne de justice (une justice régionalisée n’a plus besoin d’un aussi grand palais) et le mépris de Bruxelles (cessons d’y investir).

Après cette discussion et lors d’une conférence de presse, les Ministres de la Justice Koen Geens et de l’Intérieur Jan Jambon ont présenté un masterplan sur l’avenir du bâtiment. Enfin !

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *