Rencontre de la délégation de maires camerounais

Le 15 février, le Parlement Francophone Bruxellois accueillait une délégation de 25 maires camerounais. L’occasion pour eux de s’inspirer de notre modèle de décentralisation, grand projet camerounais de ces dernières années. Pour les recevoir, j’étais accompagnée de quatre députés bruxellois, André du Bus, Simone Susskind, Fatoumata Sidibé et Pierre Kompany.

Les maires, certains de leurs représentants et un député, nous ont également questionnés sur le cumul, la fonction du Roi Belge, le rôle de la tutelle et la hiérarchie des normes. Leur intérêt s’est ensuite porté sur le financement électoral. Je les ai d’ailleurs invités à participer aux prochaines élections au côté d’un candidat belge :).

Au moment où nous rencontrions la délégation camerounaise, le groupe Boko Haram perpétrait à nouveau des attentats meurtriers causant la perte de plus d’une centaine de personnes. Cela a rendu le témoignage d’une adjointe au maire d’autant plus poignant. En effet, cela signifiait l’arrêt d’un important projet d’aide en matière de santé, pourtant élaboré depuis des années en partenariat avec les États-Unis. Une conséquence à long terme de la barbarie sur la population civile…

Un échange particulièrement enrichissant pour les deux parties, qui n’aurait pu voir le jour sans l’initiative de DEFKAM.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.