Rentrée du PRB: « La revitalisation urbaine au coeur du débat »

La rentrée parlementaire du PRB a porté sur la revitalisation urbaine. Un sujet d’importance ? Oui !
Dès le départ, le Gouvernement a voulu marquer le développement territorial comme un des enjeux majeurs de cette législature, comme cela se traduit dans la Déclaration de Politique Régionale (DPR) et les dix grands pôles de développement urbain. Le pari : que la ville de demain ne ressemble pas à la ville d’hier. Il fallait actualiser, coordonner et amplifier les outils existants et épars, tels que les contrats de quartier et la politique de la ville. La politique de la ville est l’enjeu majeur de cette législature et ceci est un des outils essentiels pour la développer.
Nos trois demandes auxquelles le Ministre Président Rudi Vervoort a répondu sont les suivantes :
1) Faire un bilan des contrats de quartiers. La dernière date de 2007 ! Dix ans, c’est beaucoup pour une ville en constante mutation. Le Ministre-Président s’est engagé à le faire d’ici 2017. C’était essentiel pour nous.
2) Pour définir les périmètres de revitalisation urbaine, le Gouvernement n’a retenu que les 3 critères socio-économiques (revenu médian, densité de population et taux de chômage) qui reposent sur des statistiques objectivables. Pour le cdH, il faudra aller plus loin et adopter de nouveaux critères qui, combinés, reflètent plus précisément les besoins des Bruxellois. Ainsi, nous avons demandé que le critère d’équipement collectif soit repris (écoles, crèches, plaines de jeux, etc.) : il est essentiel à la respiration d’un quartier.
3) Attention à l’architecture générale ! Alors qu’on parle de l’illisibilité des institutions bruxelloises, ne faisons pas la même chose avec les outils de rénovation urbaine : PRDD, BBP, SAU, OIP urbanisme,… Pour redessiner la ville, il faut que la ligne du crayon soit claire. Rudi Vervoort s’est clairement engagé à ce que tous ces différents blocs s’intègrent dans une architecture lisible. A l’heure où le lego institutionnel bruxellois pose question, une meilleure visibilité est essentielle.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *